31/07/2016

La saison reprend sur les terres de José María López !

La saison reprend sur les terres de José María López !

Six semaines après la fin de la saison européenne, le FIA WTCC entame son tour du monde final en Argentine. Sur le circuit de Termas de Río Hondo, José María López sera évidemment le favori du public. Tout comme son équipier Yvan Muller, Pechito aura à cœur de poursuivre la série de victoires de la Citroën C-Elysée WTCC en Amérique du Sud.

Pour Citroën Racing, l’Argentine est une terre sacrée, marquée par de nombreux exploits. Acquises entre 2004 et 2015, les dix victoires en WRC constituent un record absolu, tandis que la Citroën C-Elysée WTCC est restée invaincue lors des quatre courses disputées sur l’Autodromo de Termas de Río Hondo. Une série en cours qui va de pair, évidemment, avec la formidable épopée de José María López, premier Champion du Monde automobile argentin depuis Juan Manuel Fangio !

Autant dire que l’équipe Citroën Total aborde avec beaucoup d’enthousiasme le déplacement en Amérique du Sud… Avant d’arriver dans la province de Santiago del Estero, elle effectuera – comme le veut la tradition – un arrêt de quelques jours à Buenos Aires.

Samedi après-midi, Pechito López sillonnera les rues de la capitale du pays au volant de sa Citroën C-Elysée WTCC. Son itinéraire passera par les endroits les plus emblématiques de la ville, tels que la place du 9 juillet, l’obélisque et la Maison rose, le siège du pouvoir exécutif argentin.

Le dimanche, le double Champion du Monde FIA WTCC retrouvera ses anciens adversaires du Super TC2000 à l’occasion des 200 km de Buenos Aires. Invitée d’honneur, la Citroën C-Elysée WTCC bouclera un tour d’autodrome avant le départ de la course.

Les opérations promotionnelles se poursuivront avec l’arrivée d’Yvan Muller. Baptêmes de piste, tournages publicitaires, émissions en direct sur les plateaux de télévision et convention des concessionnaires Citroën rempliront l’agenda des pilotes jusqu’à leur départ pour Termas !

Il faudra alors se concentrer sur le week-end de course, qui ne manquera pas d’intérêt. Après sept des douze meetings, Citroën mène solidement le Championnat du Monde des Constructeurs, avec 182 points d’avance sur le deuxième. Chez les pilotes, José María López est dans une position idéale dans l’optique d’un troisième titre mondial, puisqu’il compte 101 unités d’avance sur son plus proche poursuivant. Yvan Muller est cinquième, à seulement dix longueurs de la deuxième place.

Pour autant, le niveau resserré de la compétition n’autorise pas le moindre relâchement. Après deux meetings sans victoire à Moscou et Vila Real, l’équipe Citroën Total voudra reprendre sa marche en avant sur un circuit qui lui a toujours réussi.

Avec son profil large, une grande variété de virages rapides et des freinages en appui, cette piste offre plusieurs opportunités de dépassement, ce qui n’est pas pour déplaire à Pechito et Yvan !

Contrairement aux manches précédentes, les pilotes ne disposeront que de deux séances d’essais libres pour se préparer avant les qualifications. Une nouvelle fois, les Citroën C-Elysée WTCC seront handicapées par un lest maximal de 80 kg. Les Honda et Lada embarqueront 60 kg et 50 kg, tandis que les Volvo et Chevrolet seront totalement déchargées.

ILS ONT DIT

José María López : « Au cours de la saison, deux rendez-vous me tiennent particulièrement à cœur : le Nürburgring et Termas de Río Hondo. Sur la Nordschleife, j’ai connu le grand bonheur de remporter la pole position et les deux courses. Ce sera sans doute difficile de faire aussi bien en Argentine, même si c’était arrivé en 2014 ! En tous cas, je suis heureux de retrouver mon pays et mon public. Tout au long de l’année, mes supporters me suivent, n’hésitant pas à se lever au milieu de la nuit pour regarder les courses. Ce week-end, j’espère qu’ils seront nombreux dans les tribunes. L’autodrome de Termas n’est pas le circuit que je connais le plus en Argentine, mais c’est un beau tracé, qui se prête parfaitement au WTCC. Les opportunités de dépasser sont multiples et les courses devraient être animées. Même si mon avance au Championnat du Monde pourrait me permettre de gérer, je viserai la victoire pour revivre les sensations des deux dernières années. Avant cela, je me réjouis à l’idée de participer aux opérations promotionnelles organisées par Citroën Argentine. Ce sont toujours de bons moments, qui contribuent grandement à la notoriété de la Marque dans notre pays. »

Yvan Muller : « Malgré la pause, j’ai l’impression que ces six semaines sont passées très vite ! Pour préparer la fin de saison, nous avons effectué une séance d’essais sur le circuit de Barcelone. Nous avons testé des réglages différents, que nous n’avons jamais eu le temps de tenter lors d’un week-end de course. Le bilan était intéressant avec des enseignements qui pourraient nous être utiles en fonction des circuits. C’est toujours un plaisir d’aller en Argentine, un pays où le public est chaleureux, nombreux et véritablement passionné de sport automobile… à plus forte raison avec Pechito ! Sur le plan sportif, la plus grande nouveauté est l’absence d’essais libres le vendredi. Je ne suis pas persuadé que cela change grand-chose. Il faudra juste être vite en action pour comprendre la voiture et surtout la piste. Il ne devrait pas faire très chaud, mais il faudra être attentif à l’évolution du grip si nous partons d’un revêtement sale. En ce qui me concerne, j’aimerais évidemment remporter ma première victoire de la saison ! C’est une situation inédite pour moi, mais je ne me formalise pas. Cela finira bien par arriver ! »

HORAIRES (GMT-3)

 

SAMEDI 5 AOÛT 2016
08h45 : essais libres 1 (30’)
11h00 : essais libres 2 (30’)
15h00 : qualifications (20’ + 10’ + 1 tour)
16h00 : MAC3

DIMANCHE 6 AOÛT 2016
14h05 : Course d’ouverture (13 tours)
15h20 : Course principale (14 tours)